Jeudi 2 juillet (fugit irreparabile tempus…)

Ah mais, c’est qu’il est temps de rédiger le « billet hebdomadaire » !

Le concert virtuel de notre orchestre présenté dans le précédent article a suscité plusieurs commentaires fort intéressants dans ledit article. Je vous laisse 3 minutes pour aller les lire, TOP !………………

 

PIQUE-NIQUE DOUILLE
Tout le monde (j’exagère un peu) me demande « Alors, à quand le prochain pique-nique ? À quand le prochain pique-nique ? ».
J’aurais aimé l’annoncer pour tout bientôt, las ! Point est-ce possible.
Le décret 2020-545 du 11 mai 2020, modifié 2020-548 du 12 mai 2020, chapitre 3, verset 1 à 5, alinéa 1 n’est toujours pas abrogé.

Mais, dès qu’il le sera, nous organiserons un « mega pique-nique retrouvailles » chœur et orchestre à la mesure de nos manques de répétitions.
À moins bien entendu que quelqu’un puisse nous proposer qui son parc, qui son orangerie ou sa salle de bal (les miens sont trop petits), car, dans le domaine privé, ce décret ne s’applique pas (et le Conseil Constitutionnel a bien insisté là-dessus)… Me contacter si vous êtes dans ce cas.

 

CONFÉRENCES LOUIS DE BEETHOVEN(*) SPÉCIALES POUR NOTE ET BIEN
Retour au rendez-vous du jeudi, à 19h. Thibault nous parlera de la Missa Solemnis.

Codes habituels : ZOOM, Meeting ID 466 441 1629, Mot de passe 4CmH12.

C’est toujours ouvert à tous ainsi qu’aux instrumentistes et toujours sans inscription.
* : je n’ai pas osé traduire le nom car cela ferait Louis du Jardin à bettes… ce qui fait tout de suite moins… ah si, tiens, finalement, j’ai traduis.

 

Vincent
Pour le titre de cet article, un peu de latin, ça fait tout de suite plus classe (et merci à Virgile).
Devinette : Quel est l’instrument de musique que l’on trouve à bord des bateaux russes ? (réponse au prochain épisode).

Laisser un commentaire